Maker Faire Paris 2017, salon de l'innovation

 Maker Faire Logo
 

 

"Maker faire" mouvement international installé dans 38 pays, lancé par le magazine "Make" que l'on pourrait traduire en français par le "salon de l'innovation et des passionnés du bricolage". Très connu outre-atlantique le phénomène "Maker Faire" s'installe en France depuis quelques années avec parfois des formules allégées "mini maker faire" et de "grands" "maker faire" comme celui de Paris installé à la "Cité des Sciences et de l'industrie".

De gros logos rouges aux couleurs de l'évènement flottent au vent, un énorme "Makey" en bois trône à l'entrée du salon suivi de nombreux éléments de déco spécial "Maker" et de l'imposant "Solar Impulse" le célèbre avion "solaire". On lance l'ouverture officielle sur la scène centrale, les visiteurs entrent et peuvent rencontrer les quelques 800 makers et s'exercer sur la centaine d'ateliers mis à leurs disposition.

Le DIY (Do it yourself) est à l'honneur et on a de tout, vraiment de tout : sac à main en bois, sculptures de toutes les formes et matières, de l'électronique, de la robotique, des expériences de physique/chimie impressionnantes (avec notamment le Youtuber Experiment Boy), de la soudure (les visiteurs peuvent fabriquer eux-mêmes leur propre pin's clignotant aux couleurs du salon), du cosplay où les fans d'Overwatch peuvent découvrir un Reinhart géant ainsi que des costumes de Tracer et un casque de Genji (au stand libs cosplay et Nysen) ainsi que d'autres cosplayers sur le salon.

Question robotique on peut y croiser plusieurs R2D2 de Starwars qui défilent ici et là, le célèbre robot Terminator (projet Stinger), des bateaux et autres véhicules marins (grâce à l'installation d'une piscine), des drones et des combats de robots. C'est ensuite au niveau 5 consacré à la robotique que l'on retrouve l'association de passionnés "Caliban" où tous les détails sur le sujet sont abordés : électronique, programmation, l'intelligence artificielle, combat de "Sumobots". Au stand Caliban de nombreux projets sont présentés : Fourmi et insectes robotisés, Tank sous Arduino (module électronique adoré par les roboticiens), robot Lego, BB8, Johny5, et même du ferrofluide ! L'association Caliban est d'ailleurs récompensée par 2 rubans bleus "Maker of merit" pour les projets présentés à "Maker Faire Paris 2017".

C'est également là que je me suis installé pour échanger sur mes différents projets  : BeepAI, une intelligence artificielle qui apprend à programmer par elle même, QRBeep un robot sous Android qui se dirige à l'aide de QRCodes et toutes les fonctions possibles d'un téléphone portable embarqué (GPS, Bluetooth, reconnaissance vocale), et également une de mes autres passions : l'illusionnisme avec mes assistants robotiques. (vous pouvez d'ailleurs retrouver mes projets sur http://robot.beepmaster.com)

Un peu plus loin on peut découvrir des projets aussi utiles que surprenant : de la table du jeu PONG réalisé avec de véritables moteurs, Robobox : un système d'abonnement pour recevoir régulièrement des Kits robotique par la poste, des robots jardiniers, des lunettes de WC connectées, ...

En conclusion "Maker Faire" c'est avant tout un savant mélange de tout cela : de la surprise, du bricolage, du partage pour le ravissements de tous les passionnés créatifs...

 

 

Cédric Vasseur BeepMaster

 

Mise à jour du 12 juin 2017

 

Pour en savoir plus sur Maker Faire Paris :

http://paris.makerfaire.com/

Pour en savoir plus sur l'association Caliban, récompensé par 2 rubans "Maker of Merit" Maker Faire 2017

https://caliban-asso.fr/

Pour en savoir plus sur mes projets :
http://robot.beepmaster.com